Deux cas de Corona sont confirmés au Ghana, progressivement le pays acte la fermeture des frontières aux étrangers arrivant 

d’un des pays contaminés par la pandémie. L’annonce est faite le 12 avril 2020. Les citoyens ghanéens et les étrangers possédant le statut de résident sont autorisés à rentrer. Les autorités comptent sur leur responsabilité de chacun pour se confiner au minimum 15 jours à leur domicile. Le virus prend de l’ampleur au niveau international et le nombre de victimes augmente localement. Le confinement dans tout le pays est annoncé par le gouvernement. Les églises et mosquées sont fermées pour au moins quatre semaines. Tout type de rassemblement est également interdit ce qui inclut l’école jusqu’à nouvel ordre. En France, la scolarité a été maintenue en ligne durant cette période de quarantaine. Peut-on en dire autant des régions qui disposaient de peu de moyens en matière d’équipement ? Un ordinateur, un excellent réseau wifi, du calme mais surtout un courant d’électricité régulier. Se sont pourtant des éléments essentiels pour la réussite d’un écolier durant le confinement. Cette crise accentue davantage les inégalités sociales, régionales et économiques du système éducatif ghanéen. Au moment où les lignes de cet article s’écrivent, l’équipe d’Aide du Ciel a une pensée particulière pour nos enfants de l’école Super Stars School à qui nous envoyons tout notre soutien.

Avez-vous un témoignage à nous transmettre sur l’évolution de la situation ?
Nous serons heureux de les recueillir à l’adresse suivante @
ou sur notre page Facebook https://www.facebook.com/Aide-du-ciel-102463104736968/
Prenez soin de vous et de vos proches.